Continuité d’activité des distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du bâtiment et de l’industrie

Paris, le 30 mars 2020

Dès la parution de l’Arrêté du 14 mars 2020 complété, portant sur diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, les distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du Bâtiment et de l’Industrie (adhérents des Fédérations FDME, Fnas, FFQ, FND) se sont organisés et ont mis en oeuvre des moyens exceptionnels dans un laps de temps extrêmement court pour s’adapter aux nouvelles dispositions gouvernementales et offrir une continuité de service auprès de leurs clients professionnels afin de leur permettre d’effectuer leurs opérations de maintenance et leurs chantiers.

C’est ainsi qu’une grande majorité des distributeurs professionnels de matériel électrique, génie climatique, sanitaire-chauffage-climatisation-canalisation, produits de quincaillerie-fournitures industrielles et de finition a redimensionné son mode de fonctionnement, dit mode « dégradé », pour permettre à ses clients professionnels de collecter le matériel au travers de drives ou de livraisons dans le strict respect des règles sanitaires.

Les cosignataires de ce communiqué soulignent que l’activité du secteur reste cependant fragile car dépendante de l’évolution timide et incertaine de la reprise des chantiers, de la demande des particuliers (à ce titre, l’INSEE indique dans sa note parue le 26 mars 2020, un effondrement de la demande des ménages de l’ordre de 90%), et des donneurs d’ordres.

Contacts :

FDME - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fdme.net - Roland Mongin - roland.mongin@fdme.net

Fnas - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fnas.fr - Rachel Chermain - rchermain@fnas.fr

FFQ - 75 boulevard Haussmann 75008 Paris - www.federation-quincaillerie.fr - Marie-Christine Delarbre - mcdelarbre@ffq-france.org

FND - 42 avenue Marceau 75008 Paris - www.federation-decoration.fr - Dorothee Bruchet - dorothee.bruchet@fndeco.fr

S'abonner à la revue
Retour
mars 2020

Groupe Chavigny – Vendôme (41)

Une troisième voie avec la quincaillerie et les métaux

Déployant son activité de distribution dans les négoces de matériaux et le secteur du sanitaire chauffage dans la région Centre, le groupe Chavigny s’ouvre aujourd’hui une troisième voie de croissance dans le domaine de la quincaillerie et du commerce des métaux. Il compte désormais trois agences dédiées à ce nouveau métier, suite à l’acquisition du Comptoir Métallurgique Chartrain en juillet 2019 et des établissements Thoreau en 2008.

Né à Vendôme dans l’exploitation des carrières, le groupe Chavigny est aujourd’hui une entreprise multi-activités de huit cents personnes bâtie sur deux composantes fortes que sont la distribution professionnelle axée sur la construction (CA d’environ 100 Mε) et un pôle industrie et services (CA d’environ 50 Mε). Dirigé par Anne et Pascal Chavigny, le groupe mène de front l’optimisation de son maillage régional dans ses différents métiers et l’extension de ses spécialités au service de sa clientèle, avec notamment une branche quincaillerie qui s’est étoffée au cours de l’année 2019. 

Périmètre en expansion

Cette double stratégie de développement est menée de longue date par la société qui s’est construite par l’intégration verticale de la chaîne de valeur de la filière bâtiment et parallèlement par un déploiement géographique centré sur son lieu d’origine. De fait, partant des carrières, Chavigny s’est lancé dans le béton avec les matériaux prêts à l’emploi, livrés avec des toupies sur les chantiers, et les produits manufacturés comme des poutres ou des parpaings. Des négoces matériaux sont ensuite entrés dans le périmètre du groupe pour vendre ces productions – et bien sûr tous les autres matériels liés à la construction – tout comme une filiale transport, une filiale carburants, des déchetteries, de la location d’engins pour le secteur des travaux publics… venus enrichir le panel des services disponibles.

Sur le plan géographique, la société est restée concentrée avec un maillage dense sur le Loir-et-Cher et l’Indre-et-Loire, zone élargie par quelques incursions limitrophes opérées sur les départements voisins que sont la Vienne, le Maine-et-Loire, la Sarthe et l’Eure-et-Loir. Cette concentration sur un territoire volontairement limité est nécessaire « pour apporter les services qui permettent à l’entreprise d’exister par rapport aux poids lourds du secteur », comme le rapporte Emmanuel Farjaud, directeur de l’activité distribution. La seule exception à cette démarche est l’acquisition en 2016 de Limours Matériaux, la première implantation réalisée en Ile-de-France, le territoire qui recèle le plus d’opportunités de croissance pour l’entreprise.

Matériaux et sanitaire chauffage

Concernant le pôle distribution à proprement dit, le groupe Chavigny exploite à ce jour vingt-huit agences matériaux, globalement une agence positionnée tous les 20 km afin de cultiver une forte proximité avec les artisans. Ce maillage construit au gré de rachats de négoces, pour ne pas avoir à démarrer à partir de zéro dans cette région très concurrentielle du fait de sa facilité d’accès géographique, est constitué avec trois dimensions d’agences, sachant que les petits dépôts de proximité proposent déjà tous les matériaux nécessaires à la construction d’une maison, mais avec une profondeur d’offre réduite par rapport aux établissements les plus importants.

Chavigny compte également sur ce territoire six négoces spécialisés dans le sanitaire chauffage avec des magasins qui sont juxtaposés à des...

Veuillez vous identifier pour consulter la totalité de l'article.

Vous avez perdu votre n° d'abonné. N'hésitez pas à nous contacter.

Vous n’avez pas de n° d'abonné ?
Abonnez-vous pour bénéficier de nos revues et l'accès à l'intégralité des articles !