Continuité d’activité des distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du bâtiment et de l’industrie

Paris, le 30 mars 2020

Dès la parution de l’Arrêté du 14 mars 2020 complété, portant sur diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, les distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du Bâtiment et de l’Industrie (adhérents des Fédérations FDME, Fnas, FFQ, FND) se sont organisés et ont mis en oeuvre des moyens exceptionnels dans un laps de temps extrêmement court pour s’adapter aux nouvelles dispositions gouvernementales et offrir une continuité de service auprès de leurs clients professionnels afin de leur permettre d’effectuer leurs opérations de maintenance et leurs chantiers.

C’est ainsi qu’une grande majorité des distributeurs professionnels de matériel électrique, génie climatique, sanitaire-chauffage-climatisation-canalisation, produits de quincaillerie-fournitures industrielles et de finition a redimensionné son mode de fonctionnement, dit mode « dégradé », pour permettre à ses clients professionnels de collecter le matériel au travers de drives ou de livraisons dans le strict respect des règles sanitaires.

Les cosignataires de ce communiqué soulignent que l’activité du secteur reste cependant fragile car dépendante de l’évolution timide et incertaine de la reprise des chantiers, de la demande des particuliers (à ce titre, l’INSEE indique dans sa note parue le 26 mars 2020, un effondrement de la demande des ménages de l’ordre de 90%), et des donneurs d’ordres.

Contacts :

FDME - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fdme.net - Roland Mongin - roland.mongin@fdme.net

Fnas - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fnas.fr - Rachel Chermain - rchermain@fnas.fr

FFQ - 75 boulevard Haussmann 75008 Paris - www.federation-quincaillerie.fr - Marie-Christine Delarbre - mcdelarbre@ffq-france.org

FND - 42 avenue Marceau 75008 Paris - www.federation-decoration.fr - Dorothee Bruchet - dorothee.bruchet@fndeco.fr

S'abonner à la revue
Retour
mars 2020

Milwaukee

Révolution à Monaco

Rien ne semble pouvoir arrêter Milwaukee, qui investit chaque année 100 millions de dollars dans l’innovation. A l’occasion de sa convention 2020, qui s’est déroulée en février à Monaco, le fabricant américain a tenu une nouvelle fois à bien faire comprendre sa différence sur le marché aux distributeurs et grands clients finaux. Sa frappe d’innovations le mène toujours plus loin dans son ambition de proposer aux professionnels moins de contraintes sur le chantier, plus de sécurité et de confort, et donc de productivité. Le lancement de la nouvelle plate-forme MX Fuel est un nouveau pas dans cette stratégie, ciblant cette fois les applications les plus exigeantes.

Le rouge est la couleur de la révolution. C’est aussi celle de Milwaukee qui a incontestablement insufflé un esprit de renouveau sur Monte Carlo, lors de sa convention européenne 2020. Réunissant ses distributeurs et grands clients finaux européens, dont plus de 500 Français répartis sur cinq sessions de deux jours, le fabricant américain n’a pas failli à sa vocation d’apporter des innovations, réellement différenciantes et qui bousculent le marché. Chaque année, la marque investit, il est vrai, plus de 100 millions de dollars au développement de nouveaux produits et affirme son intention de débarrasser le professionnel de nombreuses contraintes sur le chantier. 

Lancée en 2008, la plate-forme sans-fil 18 V avait, dès l’origine, pour ambition de libérer l’utilisateur des limites provoquées par les fils des outils électriques, en lui proposant des outils sur batterie offrant les mêmes performances que les modèles filaires. Ses capacités se sont accrues au fil des ans, grâce à l’association de différentes technologies de nouvelle génération s’appuyant sur les batteries Red-lithium affichant jusqu’à 12 Ah et équipées d’un système de gestion individuelle des cellules pour maximiser la puissance, le couple, la vitesse, l’autonomie de la machine, sur l’électronique avancée Redlink et sur le moteur sans charbon PowerState, adapté en fonction des outils. Certaines machines 18 V sont aujourd’hui en mesure de fournir une alternative aux équipements gourmands en énergie et même au thermique. « Aujourd’hui, notre développement nous permet de remplacer les technologies filaires. Depuis 2008, notre stratégie est claire : notre gamme d’outils sans-fil est orientée performances par rapport à une problématique métier. Aucune autre marque sur le marché n’a une gamme aussi large que la nôtre permettant de répondre à autant d’applications » explique Jason Chiswell, vice-président marketing et comptes-clé de Milwaukee Europe. 

MXFuel, une longueur d’avance 

Si jusqu’alors, la marque s’appuyait sur deux plates-formes, M12 (12 volts) qui comprend aujourd’hui 80 outils et M18 (18 volts) qui se décline en 165 outils, l’année 2020 annonce une nouvelle génération de machines, avec la plate-forme MXFuel qui sera lancée en France au moment de l’été. « Sur le 18 volts, la concurrence sort, elle aussi, des innovations. Avec la plate-forme MXFuel, la marque reprend une longueur d’avance » se félicite Tomaso Comboni, P-dg de TTI France. « Grâce au savoir-faire du groupe TTI sur la technologie lithium et les cellules électroniques, nous sommes arrivés à un niveau de maîtrise important. Cela nous permet de marquer notre différence. » 

La gamme MXFuel s’engage sur un terrain encore plus exigeant en puissance que celui auquel répondent les machines M18. Équipée bien entendu de l’électronique Redlink qui assure une communication et une gestion intégrale des paramètres de la batterie et du moteur pour maximiser les performances et l’autonomie de cellules lithium de fortes capacités, un moteur PowerState conçu avec des aimants de haute qualité conférant puissance et longévité, cette plate-forme bénéficie de la puissance nécessaire aux outils les plus énergivores. Et ce d’autant plus que, disposant d’une robuste protection et d’un design breveté, les batteries MXFuel Red-lithium sont conçues pour résister aux chutes, à l’humidité, aux vibrations et aux températures extrêmes. Par ailleurs, tous les outils intègrent la technologie One-Key qui, via le cloud, facilite la gestion du parc, la géolocalisation des outils, la prévention des risques de vol et le paramétrage de l’équipement en fonction de l’application et de l’opérateur, ce qui améliore aussi la durée de vie de la batterie. Les performances affichées des premiers nés de la famille MXF, évidemment appelée à s’agrandir, témoignent du potentiel de la nouvelle plate-forme. La carotteuse MXF DCD150 apporte ainsi une performance équivalente au filaire, à eau ou à sec, jusqu’à 152 mm de diamètre ; le démolisseur MXF DH2528H 28 mm Hex délivre 64 joules EPTA pour les applications les plus lourdes, habituellement réalisées avec un démolisseur thermique ou pneumatique ; la découpeuse béton MXF COS350, avec son diamètre de 350 mm, est assez puissante pour couper du béton armé sur une profondeur de 125 mm ; le déboucheur MXF LSDP, équipé en outre d’un système d’assistance électrique pour monter et descendre les escaliers, est capable de dégager des racines à 60 mètres tandis que la tour d’éclairage MXF TL, développe jusqu’à 27 000 lumens en AC et jusqu’à 20 000 lumens en mode DC et se présente comme la solution d’éclairage de trois mètres la plus mobile. « MXFuel est le début d’une nouvelle série d’équipement qui va bouleverser le marché. Milwaukee avance pour...

Veuillez vous identifier pour consulter la totalité de l'article.

Vous avez perdu votre n° d'abonné. N'hésitez pas à nous contacter.

Vous n’avez pas de n° d'abonné ?
Abonnez-vous pour bénéficier de nos revues et l'accès à l'intégralité des articles !

Tags : Milwaukee