Continuité d’activité des distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du bâtiment et de l’industrie

Paris, le 30 mars 2020

Dès la parution de l’Arrêté du 14 mars 2020 complété, portant sur diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, les distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du Bâtiment et de l’Industrie (adhérents des Fédérations FDME, Fnas, FFQ, FND) se sont organisés et ont mis en oeuvre des moyens exceptionnels dans un laps de temps extrêmement court pour s’adapter aux nouvelles dispositions gouvernementales et offrir une continuité de service auprès de leurs clients professionnels afin de leur permettre d’effectuer leurs opérations de maintenance et leurs chantiers.

C’est ainsi qu’une grande majorité des distributeurs professionnels de matériel électrique, génie climatique, sanitaire-chauffage-climatisation-canalisation, produits de quincaillerie-fournitures industrielles et de finition a redimensionné son mode de fonctionnement, dit mode « dégradé », pour permettre à ses clients professionnels de collecter le matériel au travers de drives ou de livraisons dans le strict respect des règles sanitaires.

Les cosignataires de ce communiqué soulignent que l’activité du secteur reste cependant fragile car dépendante de l’évolution timide et incertaine de la reprise des chantiers, de la demande des particuliers (à ce titre, l’INSEE indique dans sa note parue le 26 mars 2020, un effondrement de la demande des ménages de l’ordre de 90%), et des donneurs d’ordres.

Contacts :

FDME - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fdme.net - Roland Mongin - roland.mongin@fdme.net

Fnas - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fnas.fr - Rachel Chermain - rchermain@fnas.fr

FFQ - 75 boulevard Haussmann 75008 Paris - www.federation-quincaillerie.fr - Marie-Christine Delarbre - mcdelarbre@ffq-france.org

FND - 42 avenue Marceau 75008 Paris - www.federation-decoration.fr - Dorothee Bruchet - dorothee.bruchet@fndeco.fr

S'abonner à la revue
Retour
octobre 2019

Edoni

L’outil de mapping gratuit Smart-E

Lors de la réunion plénière du 2 octobre dernier, l’association Edoni a proposé le nouveau service Smart-E afin de faciliter les flux de données entre partenaires distributeurs et fournisseurs.

Maître d’œuvre du développement du référentiel Edoni conçu pour rassembler sous un seul format  normé les données produits traitées par les distributeurs, ce qui permet dans l’absolu aux fournisseurs de n’effectuer qu’une unique transcription de leur base article, l’association Edoni propose régulièrement des solutions qui permettent d’avancer sur ce chemin de la standardisation.

Ce mois de septembre, une nouvelle ressource a été présentée avec le lancement du projet Smart-E by Edoni qui permet aux fournisseurs en manque de moyens humains et/ou technologiques de se positionner dans cette dynamique Edoni et, au-delà dans la logique des langages normés qui comprend également le référentiel fab.dis. « Totalement dans l’ADN d’Edoni qui est de créer des outils pour aider la filière quincaillerie et fournitures industrielles » comme le souligne son président Christian Rosescou, cette option prend la forme d’un logiciel qui permet à tous les fournisseurs de traduire leurs données dans les formats de transmission de leur choix.

Mapping facile en interne

Dans ces principes, ce programme de mapping sera d’une utilisation facile, intuitive et rapide avec de simples transferts de colonnes à effectuer des bases fournisseurs vers l’interface du logiciel Smart-E, manipulations qui pourront être réalisées par toute personne sans formation informatique particulière. A l’issue de ce processus, un bouton final permettra de lancer la traduction dans le référentiel de son choix, Edoni ou fab.dis et dans un second temps dans les formats propriétaires des distributeurs qui l’autoriseront. Des alertes indiqueront à l’issue du traitement les éventuels champs à compléter

Cet outil est à disposition de toutes les entreprises du secteur, des petites PME jusqu’aux grandes sociétés qui pourront trouver un intérêt à passer par cette interface dédiée. Un cahier des charges détaillé devrait être prêt pour le 11 décembre prochain, date de la prochaine plénière de l’association, préliminaire à la présentation de projets par les prestataires réunis au sein d’Edoni et du choix final du logiciel qui sera retenu en commission. Si les délais sont tenus, l’interface Smart-E by Edoni devrait être fonctionnelle à la fin du premier trimestre 2020 pour les transcriptions en langages Edoni et fab.dis. En termes de coût, l’utilisation de Smart-E sera gratuite pour les adhérents Edoni.    

Frédéric Bassigny

 

Tags : Edoni