Continuité d’activité des distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du bâtiment et de l’industrie

Paris, le 30 mars 2020

Dès la parution de l’Arrêté du 14 mars 2020 complété, portant sur diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, les distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du Bâtiment et de l’Industrie (adhérents des Fédérations FDME, Fnas, FFQ, FND) se sont organisés et ont mis en oeuvre des moyens exceptionnels dans un laps de temps extrêmement court pour s’adapter aux nouvelles dispositions gouvernementales et offrir une continuité de service auprès de leurs clients professionnels afin de leur permettre d’effectuer leurs opérations de maintenance et leurs chantiers.

C’est ainsi qu’une grande majorité des distributeurs professionnels de matériel électrique, génie climatique, sanitaire-chauffage-climatisation-canalisation, produits de quincaillerie-fournitures industrielles et de finition a redimensionné son mode de fonctionnement, dit mode « dégradé », pour permettre à ses clients professionnels de collecter le matériel au travers de drives ou de livraisons dans le strict respect des règles sanitaires.

Les cosignataires de ce communiqué soulignent que l’activité du secteur reste cependant fragile car dépendante de l’évolution timide et incertaine de la reprise des chantiers, de la demande des particuliers (à ce titre, l’INSEE indique dans sa note parue le 26 mars 2020, un effondrement de la demande des ménages de l’ordre de 90%), et des donneurs d’ordres.

Contacts :

FDME - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fdme.net - Roland Mongin - roland.mongin@fdme.net

Fnas - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fnas.fr - Rachel Chermain - rchermain@fnas.fr

FFQ - 75 boulevard Haussmann 75008 Paris - www.federation-quincaillerie.fr - Marie-Christine Delarbre - mcdelarbre@ffq-france.org

FND - 42 avenue Marceau 75008 Paris - www.federation-decoration.fr - Dorothee Bruchet - dorothee.bruchet@fndeco.fr

S'abonner à la revue
Retour
novembre 2019

Secimpac

La filière outillage garde son énergie

Organisée par le Secimpac, la 3e biennale de l’outillage a rassemblé la filière de l’outillage au grand complet, le 10 octobre dernier, à Paris. Cette réunion, dont la mission était d’apporter des éléments de compréhension aux enjeux des différents secteurs approchés par le Secimpac, laisse entrevoir de belles perspectives pour ces marchés, soutenus notamment par le sans-fil.

Réunie à Paris, le 10 octobre dernier, à l’occasion de la 3e biennale de l’outillage organisée par le Secimpac, le syndicat qui rassemble les marques d’outillages portatifs et leurs consommables pour les espaces verts, la construction, la rénovation et le bricolage, à destination des professionnels et/ou du grand public, la filière Outillage semble placée sous d’excellents auspices. 

Tout d’abord, elle était accueillie au Pavillon Le Doyen par le chef triple étoilé Yannick Alleno, qui a expliqué aux 150 participants « l’importance du choix des produits dans son métier ». Ensuite, les chiffres dévoilés par le Secimpac et GFK sont plutôt bons, même s’ils portent la trace des mutations en cours, notamment en ce qui concerne les appareils sans-fil et la montée en puissance du e-commerce. 

11% des ventes en ligne

Évalué en 2018 à 69,85 millions d’euros (sell-in, ventes de la production à la distribution), le marché global de l’outillage portatif en France se caractérise par le poids des réseaux professionnels qui détiennent près des deux tiers des ventes en valeur, face au secteur grand public. La tendance leur est plutôt favorable puisque les circuits professionnels ont progressé de 6% l’an dernier, par rapport à l’année précédente, un mouvement d’ailleurs continu depuis trois ans. Ce qui leur permet d’atteindre les 43,8 Mε en 2018.

Les données à fin juillet 2019 restent positives, dans une moindre mesure toutefois. Sur le cumul des sept premiers mois de l’année, par rapport à la même période en 2018, les ventes globales (toujours sell in)affichent une hausse de 4,3% portées à la fois par le...

Veuillez vous identifier pour consulter la totalité de l'article.

Vous avez perdu votre n° d'abonné. N'hésitez pas à nous contacter.

Vous n’avez pas de n° d'abonné ?
Abonnez-vous pour bénéficier de nos revues et l'accès à l'intégralité des articles !

Tags : Secimpac