Continuité d’activité des distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du bâtiment et de l’industrie

Paris, le 30 mars 2020

Dès la parution de l’Arrêté du 14 mars 2020 complété, portant sur diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19, les distributeurs professionnels de l’approvisionnement du second oeuvre du Bâtiment et de l’Industrie (adhérents des Fédérations FDME, Fnas, FFQ, FND) se sont organisés et ont mis en oeuvre des moyens exceptionnels dans un laps de temps extrêmement court pour s’adapter aux nouvelles dispositions gouvernementales et offrir une continuité de service auprès de leurs clients professionnels afin de leur permettre d’effectuer leurs opérations de maintenance et leurs chantiers.

C’est ainsi qu’une grande majorité des distributeurs professionnels de matériel électrique, génie climatique, sanitaire-chauffage-climatisation-canalisation, produits de quincaillerie-fournitures industrielles et de finition a redimensionné son mode de fonctionnement, dit mode « dégradé », pour permettre à ses clients professionnels de collecter le matériel au travers de drives ou de livraisons dans le strict respect des règles sanitaires.

Les cosignataires de ce communiqué soulignent que l’activité du secteur reste cependant fragile car dépendante de l’évolution timide et incertaine de la reprise des chantiers, de la demande des particuliers (à ce titre, l’INSEE indique dans sa note parue le 26 mars 2020, un effondrement de la demande des ménages de l’ordre de 90%), et des donneurs d’ordres.

Contacts :

FDME - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fdme.net - Roland Mongin - roland.mongin@fdme.net

Fnas - 17 rue de l’Amiral Hamelin 75116 Paris - www.fnas.fr - Rachel Chermain - rchermain@fnas.fr

FFQ - 75 boulevard Haussmann 75008 Paris - www.federation-quincaillerie.fr - Marie-Christine Delarbre - mcdelarbre@ffq-france.org

FND - 42 avenue Marceau 75008 Paris - www.federation-decoration.fr - Dorothee Bruchet - dorothee.bruchet@fndeco.fr

S'abonner à la revue
Retour
février 2020

GMT Outdoor

De nouvelles solutions d’éclairage

Spécialiste reconnu de l’éclairage portatif, la marque LedLenser distribuée en France par GMT Outdoor présentait sa gamme sur Batimat, agrémentée de nouveautés dont vous allez retrouver ci-dessous quelques exemples.

Sur le segment des lampes de chantier, le projecteur rechargeable iF8R à leds COB possède cinq niveaux d’éclairage allant de 400 à 4 500 lumens avec une autonomie maximale allant de 1h25 à 12 heures selon l’utilisation. Pour faciliter sa manipulation sur chantier, il est enserré dans un cadre pivotant à 360° comportant une face aimantée, ce qui lui permet d’être fixé sur tout support métallique, d’ être suspendu (par le cadre) et parallèlement d’être orienté facilement dans la direction idoine. Il peut être contrôlé à distance via l’application LedLenser Pro Connect, laquelle peut gérer deux appareils simultanément, et intègre la fonction Powerbank pour devenir une source d’alimentation de secours pour le rechargement des téléphones mobiles.

Dans le domaine des frontales, alimentée par une pile rechargeable ou une pile LR06 standard, la lampe compacte iH5R (98 g) délivre un éclairage de 450 lumens (portée 180 m) avec une autonomie maximale de 35 heures ; le cône lumineux et la portée d’éclairage peuvent être ajustés selon les besoins et les conditions d’emploi. Elle bénéficie d’un système de montage innovant avec mécanisme de pivotement souple qui permet d’aligner le faisceau lumineux avec une précision au millimètre près, voire de détacher le boîtier de sa base pour le convertir en éclairage polyvalent d’appoint. Pour sa fixation sur un casque, deux possibilités sont données avec l’utilisation d’un bandeau en caoutchouc ou d’un adhésif.

Autre produit, la lanterne industrielle iA6R, qui dispose d’une lentille de technologie Micro Prism, émet une lumière non éblouissante avec une efficacité optimisée d’une puissance maximale de 750 lumens avec réglage sans palier de l’intensité entre 15% et 100%. Elle possède sept modes de fonctionnement (Power - Low Power - Boost - Blink - Strobe - Position - Pulse), un indicateur de batterie et intègre la fonction lumière orange. Elle est équipée de crochets en caoutchouc de suspension, d'une base détachable avec crochet pliant en métal et d'un aimant afin de pouvoir l’installer dans de nombreuses configurations. Elle peut également servir de powerbank.

 

 

La puissance des batteries Lithium Yeti

Outre des systèmes d’éclairage, GMT Outdoor propose également des batteries lithium Goal Zero Yeti qui peuvent servir de source d’énergie pour recharger tous types d’appareils domestiques ou de matériels comme des perceuses, des meuleuses, des appareils de soudage… ou être employées comme chargeur pour toutes les batteries d’outillage électroportatif. D’une puissance largement augmentée par rapport aux références précédentes, le dernier Yeti 3000 de la gamme affiche pour ses 31 kg une capacité de stockage de 3 000 Wh autorisant de longues durées d'utilisation à haut niveau (jusqu’à 50 h pour un réfrigérateur). Cette batterie peut ainsi parfaitement être intégrée comme alimentation de secours dans les circuits d’un logement, d’autant plus qu’elle peut être gérée à distance grâce à sa connexion wifi à partir de l'application Yeti Goal Zero.

Cette batterie lithium qui offre un choix de dix ports, y compris pour les ports brevetés AC et 60W USB-C, se recharge à partir d’une prise secteur, par des panneaux solaires de 50 à 200 Wh ou via un adaptateur 12 V à l’aide du câble spécifique allume-cigare pour voiture. En termes de sécurité, elle intègre un système de gestion qui empêche les surcharges, les surintensités et les courts-circuits, tandis que son bloc-batterie amovible est enfermé dans un boîtier étanche qui l'isole des autres composants.

Récemment, cette batterie Yeti 3000 a été testée sur un chantier par une société spécialisée dans le chauffage urbain qui réalise à longueur de journée des soudures sur des tubes de dia. 50 et 80 mm. Connectée à pleine charge avec l’appareil de soudage TIG Lorch T220 utilisé par l’entreprise, la batterie était encore chargée à 23% à l’issue des huit heures de travail ; la solution de recharge choisie consistait en l’occurrence en deux panneaux solaires Boulder 100 d’une capacité de charge totale de 200 Wh montés sur le toit d’une estafette pour plus d’efficacité. Si sa performance est avérée en condition de chantier, il faut toutefois indiquer que la batterie Yeti 3000 se met en sécurité à partir d’une intensité de courant reçue de 120 A. D’ores et déjà, Goal Zero a prévu un lancement pour 2020 d’une nouvelle génération pour satisfaire toutes les applications, même les plus exigeantes ou imprévues.