S'abonner à la revue
Retour
décembre 2019

Bosch

Gamme Biturbo 

La nouvelle gamme Biturbo de Bosch, équipée des batteries ProCore 18V de 8,0 Ah et de 12,0 Ah, est composée de trois meuleuses angulaires, de trois scies et de deux perforateurs qui affichent des performances équivalentes à celle d’outils filaires tout en gagnant en légèreté et en facilité d’utilisation grâce à de nouvelles fonctions de connectivité et une interface utilisateur revue.

Plus courtes de 10% que les modèles comparables et tenant bien en main avec leur circonférence de seulement 164 mm, les trois meuleuses angulaires Biturbo GWS 18V-15 C Professional et GWS / GWX 18V-15 SC Professional sont aussi puissantes qu’un modèle filaire de 1 500 watts. Elles tronçonnent ainsi jusqu’à 50% plus rapidement que la meuleuse angulaire sans-fil de la marque, pourtant reconnue pour sa puissance, les modèles GWS / GWX 18V-15 SC Professional offrant pour leur part un taux d’enlèvement de matière supérieur de 20%.  A noter que ces deux modèles permettent une adaptation encore plus précise de la vitesse à l’application grâce à leurs fonctions de connectivité, puisqu’il est possible d’adjoindre trois plages de vitesse supplémentaires personnalisables aux trois déjà préréglées. Toutes ces machines disposent des fonctions « KickBack Control » qui stoppe l’outil en cas de blocage soudain et « Drop Control » qui arrête le moteur en cas de chute, ainsi que d’un frein d’arrêt. Munie d’une interface X-Lock permettant de changer d’accessoire sans clé en seulement deux secondes, la nouvelle GWX 18V-15 SC Professional s’immobilise par ailleurs en seulement une seconde grâce à son frein « X-Brake ».

De son côté, la scie circulaire sans-fil GKS 18V-68 GC Professional avec une batterie de 8,0 Ah est 15% plus rapide et 225 g plus légère qu’un modèle filaire de 1 800 watts. Sa poignée avant, de forme étrier, facilite le guidage et améliore la maîtrise, même pour les coupes biaises. Le réglage de profondeur (capacité de coupe de 68 mm) s’effectue par simple pression sur un bouton. De son côté, la scie plongeante sans-fil GKT 18V-52 GC Professional se distingue par une puissance comparable à celle d’un modèle de 1 400 watts et par sa grande compacité. Les professionnels peuvent travailler jusqu’à 11 mm d’un mur, ce qui est sans équivalent dans cette catégorie. Quant à la GCM 18V-216 Professional à lame de 216 mm de diamètre, c’est la toute première scie à onglets radiale sans fil de Bosch. Ses performances sont équivalentes à celle d’une version filaire de 1 600 watts et elle offre la profondeur de coupe la plus élevée de sa catégorie, à savoir 70 mm. 

Dans la famille des perforateurs, le SDS-max GBH 18V-45 C Professional s’annonce comme le modèle sans-fil le plus léger de sa catégorie, capable de réaliser avec une seule charge de batterie 12,0 Ah jusqu’à dix forages de cloisons de 30 cm de profondeur dans du béton avec un foret de 25 mm de diamètre, ce qui correspond à une profondeur de perçage totale de 3 m. Avec 12,5 joules, il offre la même force de frappe que le modèle filaire de 1 500 watts tout en étant plus léger, même avec la batterie. Le GBH 18V-36 C Professional est quant à lui le perforateur sans-fil le plus compact de la gamme SDS-max. Sa puissance équivaut à celle d’un modèle filaire de 1 000 watts. Tous les deux disposent de la fonction « KickBack Control », de fonctions de connectivité et d’une interface utilisateur intuitive. 

 

Sous le signe de la transformation

Bosch a cette année fait  son retour sur le salon Batimat, traduisant sa volonté d’aller au contact des utilisateurs et de donner une forte visibilité à ses innovations. « Batimat reste une vitrine importante. Ce salon est aussi l’occasion de discuter avec d’autres acteurs de l’univers du bâtiment. Il n’y a pas beaucoup d’endroits où l’on peut rencontrer autant de personnes en aussi peu de temps » explique Nicolas Gros, directeur commercial de Bosch.

Batimat est aussi une vitrine idéale pour montrer au marché que l’entreprise est en transformation, une démarche symbolisée par un « transformer » géant, confectionné à partir des produits de la marque et situé à l’entrée de son stand. « Nous essayons de revenir à nos racines, de retrouver ce goût de la prospection, du contact chantier. Nous replaçons l’humain au cœur de notre démarche, cette approche anime l’ensemble de notre stratégie. Aujourd’hui, nous voulons assurer la responsabilité d’une marque historique et leader en nous comportant comme un challenger, en étant plus accessible sur le terrain. Cela remet en cause pas mal d’habitudes mais la force de vente était demandeuse de ce changement. »

 

Tags : Bosch